BIENVENUE A KABAYUN
CONTEXTEREGLESPARTENARIATINVITE
« Il y a cinq ans, Arjuna est tombée. Ils ont alors essayé de nous prendre notre liberté. Et ils ont réussi. Ils nous ont endormis... et exécuté les plus éveillés. Ils ont tout calibré, histoire que rien ne dépasse. Que tout soit à sa place. Et nous avons accepté tout cela. Nous leur avons même dit merci. Merci de ne pas nous avoir abattus. Merci de nous avoir laissé une chance. Tu parles d'une opportunité... Il y a cinq ans, Arjuna est tombée à genoux, le canon encore fumant d'un revolver collé contre la tempe. Tu parles d'un choix. Et depuis, nous survivons. Pardon. Nous vivons. Merci Ozora. Un putain de grand merci... Mais Ozora ne nous a jamais laissé le choix. Et maintenant que nous sommes sous sa « tutelle », elle nous vend sa vision de ce que doit être une société, à grand renfort d'un prosélytisme armé. En d'autres temps, on aurait appelé leur système politique du totalitarisme. Du fascisme. Mais aujourd'hui, on l'appelle le quotidien. »


Bienvenue dans un monde qui aurait pu être le nôtre. Imaginez un continent isolé par des centaines voire des milliers de kilomètres d'océan. Sur ce bout de terre, une douzaine de pays dont Ozora. Son 45ème Président, Epson, élu en 2020 dans les règles de l'art démocratique et républicain, s'est rapidement senti à l'étroit, n'appréciant que très moyennement de devoir cohabiter avec des sociétés dont il méprisait la culture. Animé par une politique quelque peu offensive et agressive, Ozora a décidé de s'étendre, annexant un à un ses voisins, puis les voisins de ses voisins. La partie centrale du continent fut la première a être mise « sous tutelle ». Puis le Sud est également tombé. Restait Arjuna au Nord. Mais plus pour longtemps.

En janvier 2039, et après trois ans de crise économique, de tensions militaires, de pressions psychologiques et une guerre pas toujours très froide aux reflets carmin, le gouvernement d'Arjuna a du renoncer à son indépendance. Talairan, la capitale, est depuis occupée par les forces ozoriennes qui n'ont cessé d'étendre leur emprise toujours plus loin. Avec une brutalité sans précédent, Ozora a su briser les résistances qui s'opposaient à son expansion. En moins d'un an, le Sud et la côte Ouest du pays ont été placés sous contrôle des autorités ozoriennes. Seul le Nord-est et son chef-lieu Irun tient encore tête à la superpuissance et est le théâtre d'une guerre quotidienne.

2045, Kabayun est aujourd'hui la capitale économique du pays grâce à son pôle dédié à la recherche scientifique et technologique. Depuis maintenant cinq ans, la ville obéit elle-aussi à la politique conservatrice, élitiste, eugéniste et clairement totalitariste d'Ozora.

Prédéfinis & Scénarios
♢ Luca Hepburn (+)
♢ Jelena Levi (+)
♢ Macsen Thomas (+)
♢ Layne Vargas (+)
♢ Luka Senghore (+)
♢ Orion Sharpe (+)

Kabayun est un forum RPG urbain uchronique et dystopique mettant en scène le quotidien d'un pays récemment annexé par une puissance politique totalitaire. Vous avez la possibilité d'incarner des personnages inventés, mais aussi des prédéfinis et des scénarios.
L'univers de Kabayun (son contexte, ses annexes et ses intrigues) appartient à ses administratrices : Aleck S. Underwood (aka. Syndrome, fondatrice) et June Abberline (aka. Psychose, administratrice). L'actuelle version du forum a été codée par Syndrome. Le forum est déconseillé au moins de 18 ans et s'adresse à un public mature. Un minimum de 400 mots et de deux réponses par mois est exigé.